Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 16:15

 

 

Poursuivons la visite... 

 

LES VITRAUX DE LA CATHEDRALE DE SENS 

 

Ils sont d'une grande richesse, tant par l'éventail des époques de création et les techniques de fabrication que par les thèmes évoqués et les façons dont ils sont abordés.

Des jours entiers seraient nécessaires pour apprécier cette cathédrale en son entier,  mais cette courte visite nous a permis d'admirer quelques unes de ces œuvres colorées.

 

SENS 2 00

 

 

Dans le bas-côté sud, cette verrière raconte la vie très mouvementée de Saint-Eutrope, le premier évêque de Saintes. Daté de 1530, il est attribué à Jean Cousin le père, peintre, dessinateur, décorateur et graveur de la Renaissance.

 

SENS 2 0

 

 

 

SENS 2 02Voici le portrait de Saint Eutrope dans une version plus récente (1879),

on peut préférer le vitrail du XVIe siècle...

 

 

 


 

 

 


 

 

 

 

 

Admirons l'immense verrière (18 mètres de haut) du transept au-dessus du portail sud :

 

SENS 2 03

 

On y trouve décrit le Jugement Dernier avec la résurrection des morts et, muni de jumelles, vous pourrez admirer le chaudron des enfers en son centre....

 

SENS 2 04

 

Des mêmes maîtres-verriers troyens, dans ce bras du transept, voici l'Arbre de Jessé :

 

SENS 2 05Quelle splendeur!  

  

  Dans le transept nord, une autre verrière, un peu moins haute que celle qui lui fait face (histoire de hiérarchie entre la porte de l'archevêque et la porte des chanoines!) : datée de 1528, elle présente un Concert Céleste où les anges utilisent toutes sortes d'instruments de musique aux noms parfois bien mystérieux : psaltérion, flûte, tambourin, sacqueboute, triangle-sistre, cornemuse, luth, orgue positif, rebec, échiquier et mandore, pour n'en citer que quelques uns (Identifications d'après A. FIASCHI & E. BONNARDOT, document SOCIETE ARCHEOLOGIQUE DE SENS).

 

SENS 2 06

 

SENS 2 07Voici par exemple la trompette droite, la mandore, l'échiquier :

 



 

 

 

 

 

 

 

 

SENS 2 08Et encore : le tambourin à cordes...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo Office du Tourisme de Sens

 

Nous n'avons pas rapporté de photos très nettes des vitraux les plus anciens (et peut-être aussi les plus intéressants), la luminosité ce matin-là du côté nord de la cathédrale était bien faible. Dommage!

On peut évoquer, dans le déambulatoire nord, les vitraux représentant la vie de Thomas Becket (en exil en France, il séjourna à SENS en 1164). "Sous le vitrail, sa statue trouvée lors de la démolition de la maison qu'il habitait à Sens" (in Document Office du Tourisme de Sens).

 

SENS 2 09 

Plus loin dans le déambulatoire, nous avons admiré aussi sur ces vitraux du XIIIe siècle, la parabole du Fils Prodigue et celle du Bon Samaritain, "chef d'œuvre de la symbolique médiévale (Document cité ci-dessus).

 

SENS 2 10
 

Finissons par le vitrail de la chapelle du Sacré-Cœur : attribué à Jean Cousin, il représente la Sybille de Tibur et l'Empereur Auguste. Le manque de netteté de la photo laisse à peine deviner ce tableau bien dans l'air du temps de la Renaissance, mais le thème de la sybille de Tibur (et aussi des onze autres sybilles) était souvent abordé dans les vitraux depuis le XIIe siècle.

   

SENS 2 11"La légende prétend que le Sénat romain, pour récompenser l’empereur d’avoir donné la paix au monde, proposa de le diviniser. Mais celui-ci voulut d’abord demander à la Sibylle de Tibur (Tivoli) si le monde verrait naître un homme plus grand que lui.

Or le jour de la Nativité du Christ, comme la Sibylle était avec l’Empereur sur le Capitole, elle vit apparaître en plein midi un cercle d’or autour du soleil et au milieu du cercle rayonnait une vierge d’une beauté merveilleuse portant un enfant sur son sein. Et une voix se fit entendre disant : « Celle-ci est l’autel du Ciel (Hæc est ara Cœli). » " (Sources : d'après RÉAU, Louis : Iconographie de l’art chrétien, T II/1, page 420 et sq.)

 

 

Remarque : les photos de ce blog ne rendent pas justice à la magnificence des vitraux... Alors... allez les admirer à SENS! 

 

 

A SUIVRE... : clic!

Dans un prochain article, nous terminerons cette visite de la cathédrale  avant de partir pour le musée...

 

 


Texte : Isabelle Boyer - PAAC-ARCHEOLOGIE

Photos : Isabelle Boyer, sauf autres crédits mentionnés : Jean Lentignac, Emmanuel Colonnier, Office du Tourisme de Sens.

Documentation : Documents et sites internet cités dans le texte

Partager cet article

Repost 0
Published by Isabelle - paac-archéologie
commenter cet article

commentaires

Yvonne Garnier 11/11/2012 11:19


Effectivement, les photos sont superbes mais c'est  une approche de ce que nous avons vu, c'est tellement riche qu'il y a un livret pour chaque vitail ou par thème !


Il faut  revenir à Sens avec des jumelles.


Yvonne

Botellas Geneviève 10/11/2012 12:13


Contente de poursuivre cette visite et impatiente pour le 3ème volet. Les photos sont un peu sombres mais très intéressantes.


A bientôt

Isabelle- paac-archéologie 10/11/2012 14:36



Bonjour Geneviève, merci pour tes commentaires encourageants.


Pour ce qui est des photos, elles manquent surtout de définition, ce qui pour des vitraux est tout de même assez gênant. Mais c'est un peu inévitable dans un blog qui contient un grand nombre de
photos, il faut forcément les redimensionner et les réduire, question de place sur le serveur...


Et sur Overblog, il faut agrandir au maximum la page pour supprimer les bandes latérales inutiles et optimiser son écran....


C'est pourquoi rien ne remplace une visite sur les lieux.


Si tu connais déjà SENS, tu as pu apprécier la valeur de ces tableaux de lumière.



  • : Le blog du Paac.Archéologie
  • Le blog du Paac.Archéologie
  • : Les activités de l'association : voyages, visites de sites, de musées et d'expositions sur le thème de l'archéologie. Photos, comptes-rendus...
  • Contact

Recherche