Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 06:00

 

Proche de Châtillon-sur-Seine en pays lingon, à la croisée de voies antiques rayonnantes, et sur le cours de la Laigne, petit affluent de la Seine, VERTILLUM est un site archéologique qui mériterait d’être davantage connu.

Vertillum-article 00

Nous avions découvert au musée archéologique de Châtillon-sur-Seine la salle consacrée aux résultats de fouilles opérées sur le site depuis la fin du 19ème siècle, et déjà nous pressentions que le site était d’un grand intérêt. Il faut dire que le Musée du Pays Châtillonnais a été remarquablement rénové et les collections sont admirablement mises en valeur :

 uSalles gallo-romaines au Musée du Pays Châtillonnais                      

 C’est un agriculteur du village de VERTAULT qui nous a proposé une visite commentée fort intéressante. Depuis 30 ans, à la suite de son père, secondé par son fils et par quelques autres passionnés,  Monsieur DUMAIRE participe à l’entretien, à la mise en valeur et à la connaissance du site avec l’association « Revivre en Haute-Bourgogne ». 

u (Pour une visite accompagnée...)   

Vertillum-article 0181

 

Sur cette éminence s’est d’abord établi  un oppidum gaulois de 25 hectares mais les traces de cette occupation ont été souvent recouvertes, effacées et détruites par les occupations ultérieures…  et par les fouilles du 19ème siècle et du début du 20ème siècle.

VERTILLUM la gallo-romaine  lui a succédé : vicus prospère (plusieurs milliers d’habitants),  on y retrouve les éléments caractéristiques des autres villes gallo-romaines : quartiers résidentiels, quartiers artisanaux, forum,  centre administratif et cultuel, thermes…

Dès l’époque gauloise l’oppidum fut cerné d’un rempart de type murus gallicus dont les vestiges sont encore bien visibles : le rempart et le fossé qui l’entoure ont été localisés et cartographiés sur tout le pourtour de l’oppidum au début du 20èmesiècle. Sur le côté sud de l’oppidum, le rempart est bien visible et il subsiste sur plusieurs centaines de mètres, avec la dépression du fossé en contrebas. Des fouilles plus récentes ont permis d’en présenter la reconstitution :

 Vertillum-article 03

 

Vertillum-article 04L’ouvrage « GAULOIS ET GALLO-ROMAINS A VERTILLUM » de J. Bénard, M. Méniel  et C. Petit propose, entre autres informations très complètes sur le site, une description de ce murus gallicus :

« … Parements de moellons calcaires… poutres équarries s’enfonçant à l’intérieur du mur, plateaux de bois posés horizontalement sur les pierres du parement et sur les poutres… fiches de fer sans tête… » pour la fixation des poutres…

 

Technique différente du murus gallicus reconstitué à la Porte du Rebout à Bibracte, capitale et oppidum des Eduens sur le Mont Beuvray (Saône-et-Loire) :

        Vertillum-article 05 

Ce rempart a été restauré, modifié, réaménagé… au début de l’époque gallo-romaine, et selon l’ouvrage cité,  ce que nous en voyons et connaissons date de cette période :

« L’édification de cette fortification a nécessité un investissement économique important pour sa construction, sur presque deux kilomètres de longueur… » Enorme travail ! (Mais par comparaison, le rempart  de Bibracte mesure sept kilomètres et cerne un oppidum de 200 hectares...)    

 « Même si rapidement le rempart ne fut plus entretenu, ses vestiges marquèrent pendant toute la durée de l’agglomération gallo-romaine la limite de celle-ci. »

Ce que nous allons voir de la VERTILLUM gallo-romaine est donc contenu dans les limites de ce rempart, et cette vaste agglomération a dû avoir une certaine importance alors sur le plan régional. Monsieur DUMAIRE nous fait découvrir les différents secteurs de cette ville gallo-romaine, et il faut au visiteur moderne une bonne capacité d’imagination pour se représenter l’aspect de la ville antique.

Voici une vue de la fouille d’un atelier en 1909… (Envoi M. Dumaire)

      Vertillum 1000x732

Et voici l’état actuel de ces vestiges, dans certains secteurs du site reconquis par la végétation :

    Vertillum-article 06 

Ici se situait le forum… :

Vertillum-article 07 

Cependant les plans établis à partir des rapports de fouilles anciennes montrent une agglomération bien structurée et organisée comme les grandes cités gallo-romaines. Voici pour exemple le relevé du secteur de  « la place » qui correspond à peu près au cliché précédent :

  Vertillum-article 08

In « GAULOIS ET GALLO-ROMAINS A VERTILLUM, 160 ans de découvertes archéologiques », Planche VI

Certes ces vestiges (ce qu’il en reste après les fouilles très destructrices des siècles précédents) sont protégés sous nos pieds pour les siècles futurs… mais les riches objets découverts alors sont exposés au musée de Châtillon. A voir absolument, je réitère…

Les thermes ont particulièrement souffert des outrages récents du temps qui passe. Voici des documents, aquarelle et gravure, qui témoignent de l’état des bâtiments lors de leur dégagement au 19èmesiècle :

Vertillum-article 09 

Et nous voici devant les thermes sous leur auvent protecteur récent :

Vertillum-article 10 

On peut encore observer quelques vestiges de la pièce centrale :

Vertillum-article 11 

CONCLUSION :

Ce petit voyage en Côte d’Or et dans les Vosges nous a permis de découvrir des sites et faits majeurs de notre protohistoire et de notre histoire : Le Mont Lassois et le cratère de Vix présentés par JEAN dans un  article précédent, la ville gallo-romaine de GRAND (article à venir), et ce site magnifique de VERTILLUM qui bénéficie de l’attention de quelques passionnés sur le terrain…

Merci à Monsieur DUMAIRE pour cette visite très documentée !

o0o0o0o0o0o

Visitez l’album photo sur VERTILLUM

o0o0o0o0o0o

 

Bibliographie :

 GAULOIS ET GALLO-ROMAINS A VERTILLUM, 160 ans de découvertes archéologiques  – Sous la direction de  J. Bénard, M. Méniel  et C. Petit -  Ed. Infolio, Collection Vestigia, 2010.

Article : ISABELLE, du PAAC-ARCHEOLOGIE

Photos : ISABELLE, ouvrage cité, panneaux explicatifs sur le site et photo aimablement envoyée par M. DUMAIRE.

Partager cet article

Repost 0
Published by ISABELLE
commenter cet article

commentaires

agendicum 21/12/2011 11:40


Article très intéressant qui donne envie d'en savoir plus.


Amicalement


Jean-Marie

  • : Le blog du Paac.Archéologie
  • Le blog du Paac.Archéologie
  • : Les activités de l'association : voyages, visites de sites, de musées et d'expositions sur le thème de l'archéologie. Photos, comptes-rendus...
  • Contact

Recherche